BLOG - ÉQUILIBRE PERSONNEL

Méditation pleine conscience

Billet ajouté le 04 février 2019 à 00h00

Mieux que le journal de Tintin, destiné selon son libellé « aux jeunes…de 7 à 77 ans », la méditation en pleine conscience se pratique à tout âge, sans exclusive. Et si l’engouement croissant dont bénéficie cette pratique était plus qu’un effet de mode ?

 

Les bienfaits de la méditation. Pratiquée régulièrement avec des personnes qualifiées ou au moyen d’outils issus d’une pédagogie sérieuse et bienveillante, elle dispense de nombreux bienfaits au quotidien et agit également plus profondément sur des personnes souffrant de troubles précis. A en croire l’un de ses ambassadeurs, le rhumatologue Jean-Gérard Bloch, « il s’agit simplement de développer dans la vie quotidienne nos capacités naturelles d'attention. Au travers de la méditation s'ouvre une possibilité d'aller explorer la nature de l'esprit, la nature du lien entre le corps et l'esprit, en étant soi-même le sujet qui explore et le sujet d'exploration."La méditation permettrait donc, à travers des exercices de respiration, d’observation sensorielle et de focalisation de l’attention sur son environnement et sur ses propres sensations, de se recentrer, de se détendre, mais aussi d’accroître ses capacités de concentration, en intensité et durée.

 

Plus largement, de nombreux médecins et chercheurs ont établi son efficacité pour atténuer troubles de l’humeur, stress, dépression, troubles alimentaires et troubles bipolaires.

 

La preuve par la science. Et à ceux qui pourraient douter des effets concrets d'une telle pratique, Jean-Gérard Bloch répond dans une interview à l’Express en 2014 que les progrès en imagerie médicale permettent aujourd'hui de les corroborer: "C'est intéressant de pouvoir observer via une IRM ce qui se passe dans le cerveau d'un patient en pleine méditation. On peut voir très précisément des changements dans les zones gérant la douleur ou le stress".

 

A chaque âge ses bénéfices. On imagine dès lors les bienfaits que peuvent également générer des séances de méditation auprès des seniors, des cadres stressés ou sur des enfants saturés d’écrans, ne parvenant plus à solliciter leur attention durablement, habitués qu’ils sont à enregistrer de multiples informations en même temps. Excitation, colère, frustration, épuisement, angoisses nocturnes résultent de cette hypersollicitation permanente. Pourquoi, dès lors, ne pas tester avec eux la méditation grâce à la pratique quotidienne de petits exercices de 5 à 10 minutes avant les devoirs ou avant le coucher ? Il existe de nombreux outils conçus pour les enfants tels que livres CD ou applis (eh oui, encore des écrans, mais juste à écouter en fermant les yeux, à petite dose et pour la bonne cause ;-)). Les seniors verront également leurs capacités d’attention et de mémorisation s’accroître à mesure de leur pratique.

 

Méditer, c’est aussi simple que de respirer. Plus largement, Blanca Martin-Calero, ancienne sportive de haut-niveau, ingénieure et diplômée de plusieurs instituts internationaux en méditation (mindfullness), affirme sur blog Myfulness.net que la méditation peut commencer avec une promenade dans la nature : « Nous en avons tous déjà fait l’expérience : marcher en pleine nature procure au corps et à l’esprit une détente. Les sentiments et les sensations se rejoignent. Le rapprochement avec la nature nous procure un bien-être qui nous permet d’évacuer nos angoisses », en détournant notre attention de nos problèmes pour la focaliser sur nos perceptions. On se reconnecte ainsi à son environnement naturel et social.

 

Y a plus qu’à essayer !

 

Les livres-CD pour enfants : Je découvre la méditation, Sophie Raynal chez Nathan ; Calme et attentif comme une grenouille, Eline Snel chez Les Arènes ; Heureux et détenduavec Shamata, de Marine Locatelli chez Nathan.

 

Les applis pour tous : RelaxMelodies, Petit Bambou, Mind.