BLOG - ÉQUILIBRE PERSONNEL

Vite un bain de forêt !

Billet ajouté le 21 octobre 2019 à 13h58

« La sylvothérapie ou « Shinrin yoku » (bain de forêt), venue du Japon, est une médecine préventive qui prescrit balades dans les bois, câlins d’arbres et goûter d’écorce. Le but ? Eveiller ses sens et reprendre contact avec son moi profond » (extrait  d’un article du Monde avril 2018)

 

Les “bains de forêt” sont nés au Japon en 1982, ils sont reconnus par le gouvernement comme une médecine préventive avec des résultats scientifiques prouvés sur la pression artérielle, les niveaux des hormones liées au stress et l‘activité des cellules “Natural Killer” qui permettent de lutter contre le cancer et autres maladies. Le Japon compte aujourd’hui plus de 48 forêts “thérapeutiques”.

 

Les 3 grands bénéfices de la sylvothérapie :

 

A partir des années 2000, un médecin, le Dr Qing Li, a orchestré de nombreuses recherches portant sur les effets du Shinrin yoku sur la santé. Pour les diffuser auprès du grand public, il en a fait la synthèse dans un livre, Shirin yoku- L’art et la science du bain de forêt, qu’il est venu présenter en France au printemps 2018. Que montrent ces différents travaux scientifiques ?

> Tout d’abord, les bains de forêt font chuter le taux de cortisol (hormone du stress) et la tension artérielle. En particulier, la zone du cerveau correspondant aux ruminations est désactivée. Ainsi, la sylvothérapie agit donc non seulement sur le stress mais aussi sur l’anxiété.

 

> De plus, les bains de forêt agissent au niveau cellulaire sur le fonctionnement du système immunitaire : l’immersion en forêt constitue donc une pratique idéale pour se préparer aux épidémies hivernales !

 

> Troisième grand bénéfice : des études ont montré que le simple fait de marcher en forêt améliorait l’intuition, la concentration et l’imagination.

 

Les autorités japonaises investissent plus de 4 Millions de dollards dans la recherche liée à la sylvothérapie. Les bienfaits du Shinrin yoku en terme de prévention n’étant plus à prouver, les chercheurs étudient désormais son potentiel pour les personnes déjà touchées par la maladie : hypertensiondépression  ou encore diabète.

 

 

La pratique des bains de forêts commence à essaimer au-delà des frontières japonaises.

Certains experts tels que Laurence Monce, naturopathe distinguent même 2 types de bains de forêt :  l’un tonifiant, de préférence dans des forêts de conifères - l’autre relaxant, au contact de feuillus (bouleau, peuplier, tremble). 

 

Eric Brisbare, accompagnateur en montagne, a créé dans les Vosges une "sentier thérapeutique" après avoir découvert, d’abord instinctivement, le Shinrin yoku. Lorsqu’il a commencé à emmener des groupes en forêt en 2011, il raconte avoir tout de suite ressenti le potentiel des marches en forêt pour la santé : "En seulement un week-end dans la nature, on peut ressentir autant de bénéfices en terme de réduction du stress qu’après un long break".

 

Ce sylvothérapeute propose aujourd’hui des stages au contact des mélèzes, des sapins, des hêtres, des pins sylvestres et des épicéas : les participants mettent leurs cinq sens en éveil (voir encadré) tout en parcourant de petites distances (environ 6 km par jour). "Les personnes hyperconnectés ou en burn-out, les enfants hyperactifs ou anxieux ou encore les personnes âgées en proie à la solitude… de nombreux individus rencontrant ces problèmes très contemporains peuvent bénéficier des vertus des bains de forêt", explique Eric Brisbare.

 

A LIRE

 

·      L’art et la science du bain de forêt par le médecin immunoligiste Quing Li

·      Ces arbres qui nous veulent du bien de la naturopathe Laurence Monce,

·      Sylvothérapie, le pouvoir bienfaisant des arbres de Jean-Marie Defossez, fondateur de l’Ecole buissonnière de sylvothérapie en 2013. 

 

A EXPERIMENTER 

 

Des bains de forêt, pour une heure, un week end, ou plus

·      Près de Paris, Thomery ou en forêt de Fontainebleau avec Blanca Martin-Calero : http://myfullness.net/events/

·      Dans les Vosges avec Eric Brisbare : https://www.unbaindeforet.fr

La sylvothérapie : rapide et efficace : 20 mn suffisent pour se sentir plus détendu(e) et 5 heures par mois pour se sentir plus heureux ! Plus d’excuses.

 

Sources : Le Monde Avril 2018,  « L’art et la science du Bain de forêt » par le médecin immunologiste Quing Li, Adeline Gadenne Journaliste pour Doctissimo.