BLOG - VIE FAMILIALE

S’évader en famille

Billet ajouté le 03 mai 2019 à 00h00

Qui n’a pas été tenté un jour de s’évader, de faire un joli pied de nez à nos servitudes, de voler quelques heures au quotidien pour profiter d’instants suspendus en famille, à vivre pleinement, au bout du monde ou a à quelques kilomètres de chez soi ? Une personne très sérieuse* a dit un jour que « la joie est notre évasion hors du temps ». Et si notre passeport pour l’ailleurs, notre meilleure manière de ralentir la course du temps, c’était de prendre du plaisir en famille ?

 

L’aventure à portée d’appli : Connaissez-vous Geocaching ? Cette application gratuite à télécharger sur votre IPhone vous permet de partir en balade à la recherche de cachettes disséminées par d’autres joueurs et précisément géolocalisées un peu partout à proximité de chez vous et beaucoup dans le reste du monde. Des indices et l’indication de la distance vous séparant de la cachette motiveront toute la famille pour, au choix, battre les pavés urbains, crapahuter en forêt ou baguenauder dans les prés !

 

Brouettes et cueillettes : Une activité de plein air qui ravira les gourmands et les citadins curieux de nature. Fraises, framboises, radis, rhubarbe, tomates, abricots … Choisissez votre menu au cœur des vergers et des plantations des nombreuses cueillettes proposées dans les exploitations agricoles de nos terroirs. Vous ferez découvrir à vos enfants des légumes méconnus et la saisonnalité des fruits qu’ils consomment, tout en privilégiant les circuits courts (sans intermédiaire du producteur aux consommateurs). En Ile-de-France, vous en trouverez une bonne dizaine : ferme de Gally ou ferme de Viltain (78), cueillettes de Cergy (95), cueillette du Plessis et vergers de Champlain (77)… Quant aux cueillettes Chapeau de Paille, elles vous accueillent chez des maraîchers sur 10 sites agricoles franciliens et 22 fermes en régions. Plus d’infos sur http://www.chapeaudepaille.fr

 

Partir à l’assaut des chemins de grandes randonnées : Si comme R. L . Stevenson, l’auteur de L’Ile au trésor, qui traversa les Cévennes en compagnie de Modestine, vous partiez à l’assaut du GR 70 avec un âne ? Ce sentier de 272 km, qui traverse l’Ardèche, la Lozère et le Gard fait de plus en plus d’émules. Un site, www.chemin-stevenson.org, vous permettra de mieux découvrir l’histoire de cet itinéraire cévennol et d’organiser votre randonnée. Mais reliefs montagneux et littoraux fourmillent de GR accessibles à tous et dont les niveaux de difficulté varient selon l’âge et l’endurance des membres de la famille. Parmi les plus simples, le GR 21 du Tréport au Havre, le GR 223 dans le Cotentin, le GR 34 qui sillonne la Bretagne de long en large, avec pas moins de 1 700 km de sentiers du nord au sud. Plus à l’est, le GTJ ou Grande traversée du jura, de Montbéliard à Culoz est également aisément accessible aux jeunes marcheurs. Les plus chevronnés trouveront d’autres balades sur www.besoindaventure.fr/les-15-plus-beaux-sentiers-de-grande-randonnee-en-france/

 

Pagayer en eau vive : Quoi de mieux que le canoé-kayak pour découvrir une nouvelle région en famille et se rafraîchir tout en pratiquant un peu de sport ? Les excursions ne manquent pas partout en France. Gorges du Tarn, Drôme, Dordogne, Ardèche, Vézère, Allier et même la Loire sont accessibles aux canoés et kayaks. La formule gagnante pour profiter d’un moment de détente, de rires et d’observation de la faune, de la flore et des richesses du patrimoine architectural visible depuis les rives de ces rivières ! Plus d’infos sur http://rando-canoe-france.com/fr/riviere-france-kayak/

 

Voyager en famille : Ceux pour qui « évasion » rime nécessairement avec « avion », et « jeunes enfants » avec « voyage frustrant » ne connaissent sans doute pas encore le foisonnement de sites créés par de jeunes parents globe-trotters ces dernières années. Ainsi, www.voyagefamily.com, www.voyagesetenfants.com ou encore www.familytrip.frvous proposent des bons plans pour des weekends pas chers ou des itinéraires et astuces pensées pour découvrir aborder de lointaines contrées sans pâtir des contraintes que génère immanquablement la logistique familiale.

 

Voilà qui devrait vous permettre de prendre un bon bol d’air en famille !

 

* la philosophe Simon Weil, pour ne pas la citer ;-)